Thelia 2 est maintenant disponible. Retrouvez toutes les informations ici
Thelia 2 is now available. Find all the information here

La bourse à contributions

Le blog TheliaFlux rss


< Développement de plugins La ToDo List >
2009
3
novembre

La bourse à contributions

par Yoan De Macedo

MAJ : La maquette vient d’être mise à jour.
MAJ : nous réfléchissons aussi à un "plus" pour les financeurs. Il est normal que leur action soit mise en avant d’une manière ou d’une autre.

Après le mini débat du billet suivant, nous avons avancé sur le sujet pour arriver au projet suivant : "La bourse à contributions".

Après discussions avec JDO, nous vous proposons une ébauche de projet.

L’idée est d’avoir un espace où développeurs et demandeurs pourront se rencontrer. Côté Octolys, nous publierons une ToDo List des développements à venir sur THELIA. Si quelqu’un souhaite contribuer financièrement pour faire avancer plus vite une fonctionnalité, il pourra le faire librement. Si un développeur souhaite prendre cette tâche à sa charge (qu’elle soit financée ou pas) il sera en mesure de le faire.
Cela ne veut pas dire que la fonctionnalité sera abandonnée si elle n’est pas financée je tiens à le préciser.

Vous avez une demande en terme de plugin ? Même chose, vous postez votre demande. La charge de travail sera évaluée, un tarif sera proposé et n’importe qui pourra contribuer. Une fois la somme atteinte, un développeur (Octolys ou autre) pourra prendre en charge le projet et le développer.

Le développeur en charge du projet devra lui même émettre les factures nécessaires aux personnes qui financent le projet. Octolys n’interviendra pas à ce niveau sauf si c’est nous qui prenons le projet en charge bien sûr.

Si un financeur ne tenait finalement pas sa promesse, ce sera clairement visible sur l’espace.
Si un développeur travaille mal, ne respecte pas ses engagements, même chose. "Cette labellisation" est indispensable pour la réussite de ce projet.

Les créations réalisées seront reversées à la communauté sous licence GPL.

Voilà l’idée générale qui demande bien sûr à être affinée et j’appelle encore au débat.

Voici une proposition de maquette en image réalisée par JDO.

tags :

27 Messages de forum

  • Le 3 novembre 2009 à 16:50

    Oh, une maquette "Balsamiq Mockups" ! ça fait plaisir :)

    Petite série de questions

    1) - Par qui et comment est calculé le prix d’un plugin - Tarif h/heure ?

    2) - Quel sera le tarif minimum et maximum à la promesse de don ?

    3) - On fait une donation avant ou après la création du plugin ?

    4) - Y aurait il un espace de test pour voir le plugin tourné ?

    L’ensemble du premier jet me convient personnellement, mais seul petit point noir, c’est la mise en accusation systèmatique des mauvais financeurs qui me titille un peu, c’est pour ça que je pose la question 3. Si le plugin est financer avant il ne peut pas y avoir de mauvaises surprises de ce coté là. En revanche pour les développeurs ne répondant pas aux critères de dev, là j’ai pas de solution encore.

    Karim Belkacem

  • Le 3 novembre 2009 à 16:55

    1) on a pas encore déterminé cette réponse. Comme l’a dit Manu, on veut pas tomber dans un système poussant les tarifs vers le bas et une qualité de développement qui ne soit pas satisfaisante —> à creuser.

    2) Je ne sais pas. Pour les projets à coût fixe, je pense qu’il faudrait diviser en tranches raisonnables.

    3) On fait une promesse de don avant et on paye à la réalisation du plugin dans notre 1er jet. (à la fin)

    4) Je ne pense pas (enfin pas côté Octolys)

    Quelqu’un qui fait une promesse financière pour qu’un plugin soit développé et qui ne respecte pas son engagement ne doit pas pouvoir le faire en toute impunité sinon c’est trop facile.

    Yoan

  • Le 3 novembre 2009 à 16:59

    pour le point 1), c’est pas simple : il ne faut effectivement pas "dégrader" le travail et casser le marché, mais d’un autre coté si on appliquait des tarifs liés directement à la charge de travail, thelia coûterait très très cher ;)

    pour les "mauvais payeurs", pas de mise en accusation, mais plutot des indicateurs "à la ebay" pour montrer au dev qu’il devra éventuellement se méfier de la bonne foi de X ou Y. après, à lui de décider s’il prend le risque ou pas.

    jdo

  • Le 3 novembre 2009 à 17:05

    Au fait je ne suis pas responsable des pseudos employés dans la maquette de JDO :)

    Yoan

  • Le 3 novembre 2009 à 17:33

    Merci pour les réponses...

    Autre série de petites questions.

    1) - Tarif, ne pas tomber dans la mise en concurrence des devs, sans problème, je comprends, la plateforme n’est pas là pour ça, mais avoir un prix moyen clairement affiché, permettrais d’inclure le don dans le coût total qu’une boutique en court de montage par exemple. Je ne parle de marger sur le dos des developpeurs mais faire prendre conscience à un client/prospect que le plugins souhaitait à un cout global, qu’il en supporte une partie et que ça participation sera clairement identifiée.

    2) - Délai de réalisation, imposé même si j’aime pas le terme, un délai de livraison raisonnable et réaliste pour des développeurs (il serait bien de le prendre en compte qu’en au prix de plugin), si c’est urgent c’est plus cher, tout le monde le comprend. Ca ramène au point 1 (tarif moyen /délai moyen) Une grille tarifaire de dev claire et spécifique qui soit en rapport avec le delai imposé. En bref (plus c’est long, moins c’est cher, plus c’est court plus c’est cher).

    3) - Mise en avant du donateur, c’est celui qui promet d’avancer les fonds ou celui qui donne réellement les fonds ? Style j’annonce un financement de 100 euros sur un plugin pour un client, mais c’est client qui me finance en réel. Chacun juge comme il veut en son âme et conscience ?

    4) - Peut-être mettre des liens vers des sites qui utilisent ce plugin, si pas d’espace de test.

    Karim Belkacem

  • Le 3 novembre 2009 à 17:36

    1) yep

    2) Excellente idée

    3) là je vais rester sur le "chacun juge comme il veut" sinon on s’en sortira pas.

    4) why not

    Yoan

  • Le 3 novembre 2009 à 17:38

    Une solution simple ( mais peut-être contraignante ) pour régler le "problème" financier.

    A partir du moment où un financeur et un developpeur s’entendent sur un marché. Le financeur laisse l’argent à thelia ( ou autre intermédiaire ). Celui-ci est resititué au développeur si le travail est fait, bien fait etc...

    dans les cas ou le financeur abandonnerait le projet, il est normal de taxer celui-ci suivant le temps qu’il à mis a se retracter. Et même chose si le developpeur depasse les délais.

    Qu’en pensez-vous ?

    Jérome laval

  • Le 3 novembre 2009 à 17:38

    assez d’accord avec ton point 2) sur un délai de réalisation annoncé. Ca aura un côté indicatif sur la dispo effective du plugin, mais aussi ça sera un "timeout" interessant pour éjecter un développeur s’étant engagé sur une réalisation mais ne livrant au final rien.

    je rajouterai juste qu’il est logique de raisonner en parlant de "plugins", mais que la plateforme doit à mon sens également servir de "todo" liste pour le noyau de thelia (ce que j’appelle "Core" dans la maquette), ainsi que pourquoi pas pour la réalisation de thèmes

    jdo

  • Le 3 novembre 2009 à 17:41

    @jerome : ce que tu suggeres là, c’est qu’octolys joue le rôle de "banque", ce qui amène des responsabilités (et des devoirs juridiques) un peu au delà de la petite agence web que nous sommes... je crois que nous allons nous orienter au max sur un rôle de "mise en relation", mais toutes les transactions financières se feront au final en "P2P" ;)

    jdo

  • Le 3 novembre 2009 à 17:43

    En fait je ne reprenais que l’idée du site 2Xmoinscher.com qui utilise cette solution pour la vente d’objet d’occasion.

    Après, petite agence... mouais. mais ce système aurait surement rassurer beaucoup de personnes non ?

    Jérome laval

  • Le 3 novembre 2009 à 17:43

    Reste à voir si pour les développements Octolys on accepte des produits régionaux en guise de paiement (brioches,chocolats, vins, ...) :-)

    Yoan

  • Le 3 novembre 2009 à 17:48

    @jerome : ce n’est que mon point de vue, mais il ne faut pas oublier que toute cette histoire de financement n’est à voir que comme un "bonus" à une notion de contribution qui est à la base de tout projet opensource, financement ou pas, avec ce que ça amène d’abnégation et de respect et confiance mutuels

    si la démarche est basée sur le coté "je veux gagner des sous avec ça", ce qui est completement honorable, on rejoint la notion de "store".... mais c’est un autre débat :)

    jdo

  • Le 3 novembre 2009 à 18:11

    Concernant le point 3 - cité ci-dessus "3) - Mise en avant du donateur...".

    Une autre question me titille aussi et au vu des événements économiques actuels, je dirais qu’elle s’impose. Un client commande un module dans le "core, plugin et autres" le donateur (moi) promet d’avancer les fonds, le client arrête son projet pour X ou Y raisons, il ne pourrait pas y avoir un délai de rétractation concernant l’engagement des donateurs ? Est ce que ce délai ne pourrait il pas être pris en compte dans le développement. Idem pour les devs avoir un délai de rétractation aussi...

    Ce délai devrait être raisonnable aussi, pour ne pas rallonger des projets sans embuches. Mais bon la vie est faite de telle sorte que certaines choses arrivent sans qu’on le veuille vraiment.

    Karim Belkacem

  • Le 3 novembre 2009 à 18:15

    Il peut avoir tellement de cas particulier qu’on peut pas vraiment s’en sortir si on part sur ce type de cas. Après pourquoi pas imaginer un commentaire sur le "pourquoi je suis parti du projet".

    Les gens sont compréhensifs dans le domaine libre je pense.

    Yoan

  • Le 3 novembre 2009 à 18:25

    @karim : gaffe à la notion de "client", le but n’est pas du tout de faire une plateforme de recherche de prestataire. on parle ici de suggestions de fonctionnalités, et pas de commande liée à un client en particulier.

    bien sur que certains voudront l’utiliser comme ça, mais leur demande ne risque d’avoir de réponse en face que si leur besoin est assez "universel", et donc un éventuel désengagement du commanditaire de départ n’aurait pas de conséquence

    jdo

  • Le 3 novembre 2009 à 18:26

    Mouhais !!! Style "Pourquoi je suis aller vers Prestashop ou Magento et autres consort virtual smart ?" tu veux dire :)) ??? Méaculpa, je ne referais plus, i promise :)

    Karim Belkacem

  • Le 3 novembre 2009 à 18:28

    @jdo - Tout a fait d’accord, j’étais juste pour donner un exemple. :)

    Karim Belkacem

  • Le 3 novembre 2009 à 18:45

    @yoan et octolys en général - Suggestion - Mettre des vidéos de formation sur le dev de mini-plugin payantes en ligne. Ca permettrais a des personnes non pur jus dev thelia de s’initier au développement de plugin et pourquoi pas de devenir dev à leurs tours, sur des plugin moins pointus peut-être mais utiles. Tous le monde n’a pas l’occasion de venir sur Clermont (le centre du monde). C’est de l’utopie ??? ouhais ? ben open-libre alors :)

    Karim Belkacem

  • Le 5 novembre 2009 à 09:59

    bonjour,

    Je pense que le coté plugin-store ou même l’espace de contribution monétisé pourrait être difficile à gérer et à faire adhérer un maximum de personnes ... Et, en lisant tout ce qui a été écrit, ca me parait bien compliqué pour une question de "financement".

    Je vois certains points importants :
    - THELIA est un projet sous licence libre Gnu-GPL
    - certains contributeurs veulent obtenir une compensation pour leur travail
    - certains pros acceptent de participer

    Cela veut dire qu’il y a donc une demande des pros (marchands, mais surtout prestataires confrères d’Octolys) pour ajouter de nouvelles fonctionnalités dans THELIA.

    Le cheminement "logique" de cette situation devrait donc entrainer une évolution du projet de ce logiciel libre [à noter que je n’ai pas employé "open source" qui ne recouvre que partiellement l’étendue du "problème"...].

    Et, cette évolution "logique", c’est celle qu’emprunte la plupart des projets de cette nature : le soutien financier des acteurs pros.

    La forme la plus répandue semblerait être l’abonnement annuel pour bénéficier d’une version "entreprise" (ou "business"). exemples : Mandriva, Red Hat (depuis longtemps), Sugar CRM (un bel exemple).

    Les avantages pour les pros (devs) :
    - une "adhésion" qui soutient Octolys avec différents niveaux de participation : "Small business / Developper", "Premium", "Gold" .

    - un accès à un gestionnaire de "bugs" (mantis, par ex.) afin que les pros puissent remonter des anomalies, et que ces anomalies soient contrôlés par Octolys.

    - un référencement des pros adhérents sur une page "partenaires"

    - une relation plus proche avec Octolys, et surtout, un gain non négligable de fédérer des pros autour de la solution THELIA

    - l’accès aux plugins distribués dans l’espace "adhérents"

    - l’accès à une version stable de THELIA

    Au final, cela fait évoluer THELIA ayant un noyau commun ... avec une version "entreprise" qui bénéfice de plugins supplémentaires, reversés au fur-et-à-mesure (après 6 mois, par exemple).

    La question de la participation des contributeurs pros n’est peut-être pas completement résolue, mais quand un développeur pro crée un plugin, il le refacture à sa clientèle ... au moins en services.

    Cela éviterait aussi une trop forte monétisation des plugins, et cette monétisation pourrait à terme remettre en cause l’idée même de logiciel libre, mais aussi la remise en question de l’image de THELIA.

    Un projet de logiciel libre, ce n’est pas seulement du code, c’est surtout de l’humain ...

    Reste à ce que l’adhésion "SMB / Developper" reste accessible et raisonnable pour les indépendants.

    a+

    Pierre

    — 

    ZEOS-FRANCE

    pierrezf

  • Le 5 novembre 2009 à 15:41

    @pierre : interessant point de vue, tu rappelles là effectivement un mode de diffusion courant. ca rejoint l’autre débat qu’on a eu sur l’article précédent concernant le système de double licence, indispensable pour pouvoir avoir le coté "primeur" sur certains plugins que tu décris ici

    a mon sens, les deux démarches ne sont pas contradictoires :
    - ce qu’on décrit ici, c’est essentiellement une "super todo list", avec un modèle que j’ai peu retrouvé dans d’autres projets. on peut en tirer deux conclusions : soit c’est une super idée peu exploitée, soit c’est une mauvaise idée inexploitable ;) comme tu l’as compris, on a envie de tenter l’aventure, et ça a l’avantage de rester dans une philosophie 100% GPL. la rémunération est ici en "one shot" : un plugin n’est payé qu’une fois
    - une édition "enterprise" de thelia, packagée avec tout un tas d’avantages. cette édition devrait être liée à une seconde licence, semi-ouverte ou carrément propriétaire, et une rémunération "par box vendue", destinée comme tu le dis essentiellement aux professionnels

    cette deuxième piste mérite effectivement d’être explorée plus en détail, en particulier pour rester dans les clous de la "philosophie" donnée au projet depuis le début par octolys

    jdo

  • Le 5 novembre 2009 à 18:32

    hello

    juste une question (que je me posais dans l’autre post) : quid du cahier des charges des plug ins quand il s’agit (et a mon avis ca arrive vite) de realiser quelque chose à partir de demandes relativement similaires mais pas forcément identiques ? Est ce que c’est le plus gros contributeur financier qui impose son modéle ?

    je reviens aussi sur la remarque qui, j’imagine, est une forme de boutade de Yoan sur les produits régionaux : pesonnellement je pratique le troc et dans une certaine mesure je trouve que c’est une alternative interessante (sur plein de plans (politiques, économiques...)) aux flux strictement financiers. Bon c’est annexe mais j’avais quand même envie de dire que peut etre, peut etre ce genre de gratification pourrait etre prise en compte ???

    Madrilene

  • Le 6 novembre 2009 à 00:20

    +1 pour Pierre.

    Cette solution semble en effet présenter de nombreux avantages. C’est peut être aussi plus simple à gérer qu’un système de "promesses" de participation.

    GuinnessBoy

  • Le 6 novembre 2009 à 08:40

    @Madrilene tes remarques sont très intéressantes et effectivement on essaie de penser un maximum aux dérives qu’on souhaite absolument éviter.

    Pour le troc je plaisantais oui/non. Disons que sur un projet comme celui là ce sera peut-être dur à gérer mais il n’est pas rare qu’un client nous envoie un petit cadeau parce qu’on lui a donné un coup de main sur quelque chose sans forcément facturer à la hauteur de ce qu’on a fait parce que c’est aussi ça une relation client.

    Yoan

  • Le 7 novembre 2009 à 22:05

    Oui

    sur le fondement de la relation client , je partage egalement ce point de vue et cette pratique

    il audrait aussi pouvoir prendre en comte la participation de Thélien/Thélienne qui ne sont pas forcément développeurs mais contribuent a leur echelle et avec leur moyens au forum par ex et donc indirectement a la communauté. Je songe nbotamment a des posts de syntheses qui permettent de retrouver beaucoup plus rapidement la bonne solution a un probleme donnée, des posts d’analyse conceptuelle (ce qui parois va ai=ciliter la programmation a proprement parlé) et même pourquoi pas les posts d’accueil et de bienvenue. Bre tout ca pour dire que ca serait chouette que les developpeurs mais aussi les autres (dont je fais partie) trouvent leur place, et que l’argent ne fasse pas tout.

    Une derniere remarque : si on regarde SPIP il n’a jamais été question d’argent et ca n’a pas empeché le projet de croitre,de se developper en étant trés pointu(graphistes, programmeurs etc...) d’avoir une activité marchande de service qui utilise ce logiciel. Pour moi c’est vraiment un exemple énorme !

    madrilene

  • Le 12 novembre 2009 à 10:03

    deux docs intéressants pour alimenter la discussion :
    - le classique "la cathédrale et le bazar", à relire ! www.linux-france.org/arti...

    - le "livre blanc sur l’économie du libre" de l’APRIL : www.april.org/articles/li...

    jdo

  • Le 23 novembre 2009 à 09:16

    une autre excellente publication sur l’économie du libre :

    www.slideshare.net/faberN...

    jdo

  • Le 23 février 2010 à 00:11

    Je pense que le payement avant de lancer la création du pluging serais mieux et ça éviterais à celui qui est en charge de le faire de se retrouvé en carafe car certains n’aurais aps honiré leur promese.

    Mapics


Ajouter un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Nos
partenaires



Contactez
Thelia


Pour toutes questions concernant Thelia, vous pouvez nous contacter :

contacter Thelia par téléphone par téléphone au 04 44 05 31 00

Contacter Thelia e-maiol par mail à l'adresse info@thelia.net

April Oséo FEDER